Flux RSS



Derniers sujets
» DEUX TIREURS AU TSBD, DEUX « OSWALD », DEUX RENDEZ-VOUS A OAK CLIFF
par Triri Mer 14 Déc - 18:32

» les témoins dans le public
par JFKMJWH Sam 12 Sep - 19:27

» Efficacité du Mannlicher-Carcano
par Triri Sam 27 Déc - 14:16

» la headshoot....
par 69jfk69 Lun 1 Déc - 22:27

» Des tirs depuis plusieurs endroits ? Vos avis.
par JFKMJWH Lun 3 Mar - 23:23

» Oswald travaillait pour la CIA
par jamesdavisadams Lun 3 Mar - 16:59

» Le Lobby Bancaire
par JFKMJWH Lun 24 Fév - 4:20

» Les tirs, configuration du son.
par JFKMJWH Lun 24 Fév - 3:42

» Et s'ils se connaissaient ?
par LoneSniper Ven 14 Fév - 16:14

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Les motivations supposées d'Oswald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les motivations supposées d'Oswald

Message par Romanin le Mer 25 Déc - 21:26

Petit problème à mon sens: la commission Warren explique qu'Oswald à tué Kennedy sans mobile précis si ce n'est pour satisfaire une sorte de pulsion, une envie de notoriété, de marquer l'histoire, bref d'avoir son heure de gloire après 24 ans d'une existence assez minable.  Cette thèse ne me paraît pas crédible et relève plutôt d'une incapacité des enquêteurs à trouver un réel mobile LHO (qui n'avait jamais manifesté la moindre haine vis à vis de JFK).

Selon mon raisonnement, si LHO avait vraiment cherché une forme de gloire, pourquoi n'a-t-il pas revendiqué publiquement son crime au lieu de chercher à fuir ? Pire encore, sa célèbre phrase "je suis un pigeon" ne fait que renforcer l'image d'un raté et non d'un pseudo "héros".

Le profil du tueur retenu par la Commission Warren existe pourtant. Je me suis rappelé l'assassinat de René Bousquet. Rappelez-vous à l'époque le contexte: on est en plein scandale suite aux révélations sur le passé de Bousquet à Vichy et notamment sa responsabilité dans la rafle du "Vel d'hiv'". On est aussi peu de temps après la parution du livre de Pierre Péan sur Mitterrand qui apportait un nouvel éclairage sur la période ce de dernier à Vichy. Juste avant l'ouverture du procès de Bousquet, un inconnu (Christian Didier) se présente chez lui et l'assassine froidement...avant de convoquer la presse. Le meurtrier prétendit avoir voulu venger les victimes de Bousquet, se substituant à la justice de la République. Si Oswald avait eu le profil de cet homme, je pense qu'il aurait cherché d'une manière ou d'une autre à revendiquer son acte. Tel ne fut pas le cas...

A noter qu'en France on a aussi notre "assassinat mystère" en la personne de Robert Boulin en 1979...d'une portée bien entendu moindre que celle de JFK, mais où s'affrontent également deux théories, l'une officielle (l'ancien ministre de Giscard s'est suicidé) et l'autre qui affirme qu'il s'agit d'un complot impliquant le gouvernement... Une affaire qui personnellement m'intrigue beaucoup.

Romanin

Messages : 27
Date d'inscription : 27/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motivations supposées d'Oswald

Message par JFKMJWH le Jeu 26 Déc - 8:59

Romanin a écrit:Petit problème à mon sens: la commission Warren explique qu'Oswald à tué Kennedy sans mobile précis si ce n'est pour satisfaire une sorte de pulsion, une envie de notoriété, de marquer l'histoire, bref d'avoir son heure de gloire après 24 ans d'une existence assez minable.  Cette thèse ne me paraît pas crédible et relève plutôt d'une incapacité des enquêteurs à trouver un réel mobile LHO (qui n'avait jamais manifesté la moindre haine vis à vis de JFK).

Selon mon raisonnement, si LHO avait vraiment cherché une forme de gloire, pourquoi n'a-t-il pas revendiqué publiquement son crime au lieu de chercher à fuir ? Pire encore, sa célèbre phrase "je suis un pigeon" ne fait que renforcer l'image d'un raté et non d'un pseudo "héros".

Le profil du tueur retenu par la Commission Warren existe pourtant. Je me suis rappelé l'assassinat de René Bousquet. Rappelez-vous à l'époque le contexte: on est en plein scandale suite aux révélations sur le passé de Bousquet à Vichy et notamment sa responsabilité dans la rafle du "Vel d'hiv'". On est aussi peu de temps après la parution du livre de Pierre Péan sur Mitterrand qui apportait un nouvel éclairage sur la période ce de dernier à Vichy. Juste avant l'ouverture du procès de Bousquet, un inconnu (Christian Didier) se présente chez lui et l'assassine froidement...avant de convoquer la presse. Le meurtrier prétendit avoir voulu venger les victimes de Bousquet, se substituant à la justice de la République. Si Oswald avait eu le profil de cet homme, je pense qu'il aurait cherché d'une manière ou d'une autre à revendiquer son acte. Tel ne fut pas le cas...

A noter qu'en France on a aussi notre "assassinat mystère" en la personne de Robert Boulin en 1979...d'une portée bien entendu moindre que celle de JFK, mais où s'affrontent également deux théories, l'une officielle (l'ancien ministre de Giscard s'est suicidé) et l'autre qui affirme qu'il s'agit d'un complot impliquant le gouvernement... Une affaire qui personnellement m'intrigue beaucoup.

En ce qui concerne bousquet , christian didier a pu être commandité , car les révélations de bousquet aurait pu être terrible .

JFKMJWH

Messages : 66
Date d'inscription : 03/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motivations supposées d'Oswald

Message par Romanin le Jeu 26 Déc - 10:20

Pour Christian Didier, je ne sais pas, mais en ce qui concerne Robert Boulin, la thèse du complot me paraît très probable...Il savait beaucoup de choses, avait été ministre sous De Gaulle, Pomidou et Giscard, et s'apprêtait à faire des révélations qui auraient mis le feu au pouvoir. On est aussi dans une période de violence politique (tuerie d'Auriol impliquant le SAC, par exemple).
Rappelez-vous: la thèse officielle parle d'une suicide dans un étang de 50cm d'eau ! Problème: son visage était tuméfié, des documents compromettants ayant disparu de son bureau... C'est aussi incroyable que la thèse officielle dans l'affaire Kennedy...

Romanin

Messages : 27
Date d'inscription : 27/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motivations supposées d'Oswald

Message par stradivarius88 le Ven 27 Déc - 10:41

concernant Oswald le fait qu'il n'ait pas cherché à revendiquer l'attentat peut effectivement contredire le fait qu'il aurait été l'assassin de JFK. Surtout qu'on peut se demander quelles étaient ses motivations puisque Kennedy arrivait au 3/4 de son mandat, donc si il avait eu une raison personnelle et vitale de l'assassiner il aurait déjà du essayer avant...de plus en tant qu'ancien marine il aurait du choisir une meilleure arme qu'un vieux carcano italien (avec une munition de 1891, à faible puissance d'arrêt et plus perforante qu'expansive) en plus équipé d'une lunette japonaise bon marché...vu la facilité de se procurer une arme aux USA il aurait du porter son choix sur un garand semi-automatique, arme en dotation dans l'armée US à l'époque (donc à plus grande cadence de tir sans besoin de réarmer entre chaque tir et également plus efficace et plus précis)...et surtout pourquoi ne pas avoir tirer sur JFK lorsqu'il se présentait face à lui dans Houston Street à une trentaine de mètres seulement...Oswald donne plutot l'image d'un assassin de pacotille ayant servi de lampiste dans un complot de grande envergure dont le but était l'élimination radicale et absolue de JFK (plusieurs tireurs, balle certainement expansive voir explosive pour le tir fatal etc....)

stradivarius88

Messages : 9
Date d'inscription : 21/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motivations supposées d'Oswald

Message par Romanin le Ven 27 Déc - 11:16

On est globalement d'accord sur le fait que trop d'éléments contredisent la version officielle d'un tireur déséquilibré. On a souvent eu le tort de croire que les membres de la commission Warren validèrent unanimement l'ensemble des conclusions (Le sénateur Richard Russel refusa d'ailleurs de signer le rapport final. Sitôt le rapport publié, d'autres enquêteurs de la commission commencèrent à émettre des critiques publiques).

Il n'a qu'un élément qui me laisse encore un soupçon de doute pour valider définitivement la thèse du complot, c'est le fait qu'Oswald fut embauché au TSBD avant que le passage de JFK ait été décidé (Dallas ne semblait pas figurer au programme du déplacement dans le Texas). Dans ce cas la préméditation et donc le complot est plus difficile à expliquer. On pu affirmer que Ruth Paine qui avait facilité l'embauche d'Oswald au TSBD via son directeur qu'elle connaissait était impliquée dans le complot, mais ce que j'ai dit plus haut concernant le problème de dates invalide à mon sens cette hypothèse. C'est ce genre de choses qui me laissent à penser qu'on ne connaîtra jamais exactement la vérité.

Romanin

Messages : 27
Date d'inscription : 27/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motivations supposées d'Oswald

Message par stradivarius88 le Ven 27 Déc - 17:15

oui évidemment 50 ans après et ne disposant que de peu d'éléments je pense aussi qu'on ne connaitra jamais la pure vérité, mais je persiste à penser que même si oswald a pu faire partie du complot sa présence aura surtout servi de faire de lui un bouc émissaire pour étayer la thèse d'un acte isolé, oeuvre d'un déséquilibré....justement le fait qu'oswald ait été embauché au TSBD avant que le passage de JFK ait été décidé a pu faciliter son enrôlement éventuel pour en faire ensuite le coupable idéal,

stradivarius88

Messages : 9
Date d'inscription : 21/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motivations supposées d'Oswald

Message par bennyboy le Lun 6 Jan - 22:25

Je viens de découvrir ce site tout à fait passionnant, bravo à l'auteur.
Je pense qu'on peut interpréter de 2 manières un même élément: le fait qu'Oswald ait été embauché 3 mois avant le meurtre au TSBD
1) thèse du "hasard": Oswald découvrant dans les journaux le trajet du cortège décide de passer à l'acte. C'est la thèse défendue par P. Labro et S. King dans leurs bouquins. Par ailleurs de bons bouquins sur le plan "romanesques", même s'ils sont pauvres sur le fond de l'affaire.
2) thèse du complot: l'équipe du complot "enrôle" Oswald par "opportunité", sachant qu'il travaille au TSBD, voire s'assure pour que le cortège passe par Dealey Plazza.
Bref, ce fait peut être interprété de 2 manières aussi crédibles l'une que l'autre à mon avis.
De mon côté, je me range à la thèse du complot, même si je me pose certaines questions: pourquoi le meurtre de Tippit et par qui? A-ton réellement trouvé des empreintes de Wallace (tueur à gage de Johnson) au TSBD comme le prétend W. Reymond? Le film de Zapruder est-il vraiment truqué? Si la sortie de la balle fatale est à l'arrière droite du crâne, comment le tir peut-il provenir de la palissade (la sortie de la balle serait plutôt à l'arrière gauche, non?). Merci de vos réponses!

bennyboy

Messages : 2
Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motivations supposées d'Oswald

Message par Romanin le Lun 6 Jan - 22:57

Bonjour,
Owsald a été embauché mi octobre au TSBD. A cette date le voyage de JFK au Texas est déjà décidé, mais apparemment Dallas ne figurait pas au programme (sans doute à cause du risque que cela représentait aux yeux des proches du président). Je suis assez d'accord avec votre thèse n°2: quelqu'un a donc suggéré à JKF le passage par Dallas...peut-être Johnson qui avait déjà une idée en tête... Dans le cadre d'un complot impliquant les Texans, LHO aurait donc pu être placé au TSBD "préventivement", avant que des personnages influents comme le Maire de Dallas Earle Cabell, ennemi notoire de Kennedy ne fasse modifier le parcours initial afin que la limousine prenne le virage en épingle d'Elm Street dominé par le TSBD... offrant une ciblé rêvée à un sniper. Il suffit à n'importe qui de jeter un oeil sur la configuration de Dealey Plaza pour se rendre compte que ce parcours a tout d'un vrai guet-apens, contrairement à celui qui aurait consisté à laisser le cortège filer toit droit sur Main Street...

Par contre laissons tomber Labro (bouquin opportuniste et tout à fait inutile) ainsi que le Stephen King (qui demeure une fiction !).

Romanin

Messages : 27
Date d'inscription : 27/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motivations supposées d'Oswald

Message par hugolin67 le Mar 7 Jan - 12:44

Emploi trouvé grâce à l'intermédiaire de Ruth Paine, et dont les relations avec la CIA sont plus que troublantes, son père ainsi que sa soeur travaillaient pour l'agence, Michael Paine son mari travaillait pour Bell, qui avait également des relations étroites avec l'agence.
La mère de Michael Paine, Ruth Paine Forbes Young, était très liée avec Mary Bancroft, espionne et maîtresse de Allen Dulles, tout ce petit monde se connaissait, étonnant non ?
Enfin pour terminer lors du procès Garrisson en 1968, Marina Oswald avait témoigné et dit au sujet de Ruth Paine :
"No, I like her and appreciate what she did. I was advised by the Secret Service not to be connected with her." Marina said the reason she was advised by the Secret Service to stay away from Ruth was "she was sympathizing with the CIA."

hugolin67

Messages : 43
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motivations supposées d'Oswald

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum